Tous les articles par Cloé Drieu

Chargée de recherche au CNRS / CETOBAC

Journée d’étude, le 20 avril 2017 : Anciens et nouveaux combattants dans l’espace soviétique et post-soviétique

Anciens et nouveaux combattants dans l’espace post-soviétique: 

Trajectoires, genre, générations 

Jeudi 20 avril 2017 -Université Paris Nanterre 

Longtemps associée à l’héritage de la Grande guerre patriotique de 1941-1945, la figure du vétéran a été réinvestie de diverses façons au fil des conflits qui ont marqué la fin de la période soviétique (Afghanistan) et les décennies qui ont suivi son éclatement. La réactivation de certains conflits (Haut-Karabagh en avril 2016), le surgissement et l’inscription dans la durée de la guerre à l’Est de l’Ukraine amènent à repenser cette catégorie, souvent administrative, en interrogeant l’expérience de celles et ceux qui combattent aujourd’hui ou ont combattu hier, pour tenter de comprendre les trajectoires individuelles avant, pendant et après le conflit armé, le sens donné à l’engagement dans le conflit, la transmission et la circulation des expériences et des savoir-faire.

Autour de collègues d’Ukraine et de Russie menant des recherches auprès des combattants engagés dans le conflit à l’est de l’Ukraine, cette journée d’études propose un bilan d’étape de recherches amorcées dans le cadre de projets de recherche individuels et collectifs -un projet initié dans le cadre d’un fond de préfiguration du laboratoire TEPSIS à l’EHESS (cf warveterans testimonies) à l’EHESS et le projet européen Cascade notamment -qui visent à décrire tant les processus d’engagement et de réengagement dans les conflits armés de l’espace soviétique/post soviétique -de l’intervention soviétique en Afghanistan au conflit armé à l’est de l’Ukraine –que les récits de vétérans sur la mémoire de ces engagements armés et les trajectoires post-conflits.

La journée s’organisera en deux parties : la matinée sera consacrée essentiellement à la présentation de recherches récentes sur les combattants engagés dans le conflit à l’est de l’Ukraine, du côté ukrainien comme du côté séparatiste ; l’après-midi prendra la forme d’un « atelier de recherche » où seront discutées de manière moins formalisée des recherches en cours sur anciens et nouveaux participants aux conflits d’Afghanistan, du Haut-Karabagh et de Géorgie.

Journée organisée avec le soutien de l’ISP Institut des Sciences Sociales du Politique (UMR 7220) et du CRPM -(Centre de Recherches Pluridisciplinaires Multilingues) (EA4418), et du CEVIPOL (Université Libre de Bruxelles) Continuer la lecture de Journée d’étude, le 20 avril 2017 : Anciens et nouveaux combattants dans l’espace soviétique et post-soviétique

Interview with Olga Capatina, a Moldavian Afganka (in Russian)

Olga Capatina was born in Lencauti, Ocnita in Moldavia in May 1955. She graduated in philology, psychology and was trained as a nurse. After a career in journalism and due to a divorce that left her with two young children, she joined a military Commissariat where she was guaranteed a decent salary. In July 1987, she was sent to Afghanistan as a physiotherapist. A year later in July 1988, she joined the GRU (Main Intelligence Directorate) and took part in several GRU operations until the withdrawal of the Soviet troops from Afghanistan in February 1989.

The interview was conducted by Cloé Drieu and Elisabeth Sieca-Kozlowski, Paris, 25th September 2015.

It was officially published here: https://pipss.revues.org/4196 in the Issue 17 | 2016 : Women in Arms: from the Russian Empire to Post-Soviet States

Part 1:

Part 2:

Projection du film « Afghanistan 1979, la guerre qui a changé le monde », de Gulya Mirzoeva

Ce très beau documentaire réalisé par Gulya Mirzoeva en 2014 et diffusé sur Arte sera présenté au « Festival des étoiles » – Forum des Images, à Paris, dimanche 8 novembre à 14h00 en salle 300, en présence de la réalisatrice. A ne pas manquer…

http://festival-etoiles-ntic.fr/afghanistan-1979-la-guerre-qui-a-change-le-monde/